Conseils - le chiot

 

Ces conseils ne peuvent certainement pas être complets mais ils peuvent cependant répondre à certaines questions que vous pouvez vous poser, en particulier avant de faire l'acquisition d'un chiot.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements

2020: Noms en "R"
Des idées de noms ?  Par ici !

Conseils pour l'achat

 

Nous pouvons vous conseiller utilement si vous désirez faire l'acquisition d'un chiot: caractères généraux des races, caractéristiques physiques et comportementales, principales qualités et principaux défauts, obligations légales du vendeur et de l'acheteur et pièges à éviter.

Attention en particulier aux vendeurs qui vous refusent vos droits: refus de contrat de vente, refus de délivrance du certificat de bonne santé fait par le vétérinaire avant la vente, refus de paiements traçables ("que des espèces !"), refus de voir les parents de votre chiot, refus de vous déplacer sur place pour voir les conditions d'élevage...

Souvent, ces personnes qui vous refusent vos droits se réfugient derrière de faux arguments: "j'ai eu une épidémie, je ne fais plus rentrer personne dans l'élevage" (peut-être vrai mais on peut prendre des précautions ...), "ces papiers ne sont pas nécessaires", "ça vous coûterait plus cher si on faisait toute cette paperasse !", "mes chiots sont en bonne santé, il n'y a qu'à les regarder ! Pas besoin d'un certificat de bonne santé, ça ne sert qu'à engraisser les vétérinaires !". 

Sachez que ces "papiers" sont OBLIGATOIRES pour la vente d'un chien. Aucune personne, même non-professionnel de l'élevage, ne peut y déroger. Ce sont vos garanties en cas de problème, si votre chiot est porteur d'une grave maladie ou de défauts de naissance.

Alors, ne laissez pas tomber si le vendeur veut vous imposer des conditions qui ne vous semblent pas légales !

 

En général, nous conseillons de rencontrer le vendeur une première fois sans emporter avec vous de moyens de paiement. Parce que, une fois un chiot dans les bras, toute mesure de prudence s'envole et l'on ne pense plus qu'à partir avec ce chiot adorable et on oublie trop facilement que des problèmes peuvent toujours arriver par la suite...

Visite d'achat  -  Première visite

 

Suite à son acquisition, une Visite d'Achat est conseillée afin de déceler d'éventuelles anomalies.

Cette visite est idéalement réalisée dans les 5 jours maximum suivant la date de l'achat afin de rester dans les délais légaux de rédhibition en cas de problème.

A cette occasion, nous faisons donc un examen général complet et nous vérifions avec vous les papiers transmis par le vendeur: carnet de santé, vaccinations réalisées, passeport éventuel, contrat de vente, pedigree et conseils écrits donnés par l'éleveur.

Idéalement, cette première visite doit vous fournir toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

Afin de déterminer au mieux vos besoins d'informations, nous vous demanderons de compléter cette fiche de renseignement ci-contre avant le rendez-vous fixé. Vous pouvez l'imprimer chez vous et l'amener lors de la visite ou bien venir 15 minutes avant l'heure de votre rendez-vous pour en compléter un exemplaire pré-imprimé que nous vous fournirons en salle d'attente.

Suivi de croissance

 

Votre chiot va grandir très vite en comparaison de la croissance d'un enfant. Les premiers mois seront donc très importants et vous n'aurez pas trop de temps pour mettre en place les règles de bases de l'éducation de de "savoir-vivre" canin !

Nous nous verrons régulièrement au début pour ses premières visites de santé au cours desquelles nous réalisons aussi les vaccinations dont il aura besoin.

Ensuite, nous vous proposerons un bilan pubertaire autour de ses 6 à 9 mois afin de faire un point ensemble sur la première partie de sa vie et de revoir les choses les plus importantes qu'il convient de mettre en place ou de corriger si nécessaire

Enfin, nous referons une visite de santé et son premier de vaccin de rappel annuel à l'occasion de son premier anniversaire et nous pourrons encore répondre aux questions que ne manquerez pas d'avoir !

Croissance chiot.jpg

Vaccination


 

 

 

Nous collerons dans son carnet des vignettes qui correspondent aux différents qui seront réalisés. En général, il y a une vignette pour les maladies virales de base et une pour les maladies bactériennes (la leptospirose). Ensuite, selon vos désirs et les endroits que vous serez amenés à fréquenter avec votre chien, nous pourrons y mettre d'autres vignettes si nous faisons des vaccinations supplémentaires.

Quelles sont ces maladies ?

 

C: pour maladie de Carré. C'est un virus assez fragile dans le milieu extérieur et les chiens se contaminent au contact de congénères porteurs du virus, mais aussi d'animaux sauvages (furets, hermines, blaireaux, pour ce qui nous concerne en Europe).

Pour ne pas faire trop compliqué, sachez que c'est une maladie peu fréquente mais à laquelle nous sommes hélas encore régulièrement confrontés. 

Les symptômes sont graves et variés. C'est "un peu de tout": fièvre, conjonctivite, rhinite (éternuements), pneumonie, diarrhée, vomissement, pustules cutanées, signes neurologiques variés. C'est qu'en fait, ce virus s'attaque aux cellules dites "épithéliales",  que l'on rencontre dans de très nombreux organes...

Il y a de nombreux cas mortels et les chiens qui en guérissent peuvent garder de graves séquelles toute leur vie. 

Alors, pour toutes ces raisons... On vaccine en routine !

H: pour Hépatite de Rubarth. C'est aussi un virus, mais plus résistant dans le milieu extérieur (jusque plusieurs mois) . Heureusement, c'est devenu une maladie très rare.

Les signes ne sont pas qu'une hépatite: les chiots, essentiellement touchés, peuvent présenter:  une fièvre , des troubles digestifs (perte d'appétit, vomissements, diarrhée, douleurs abdominales), des signes hépatiques avec une jaunisse, des problèmes pour coaguler et aussi un bleuissement des yeux (mais qui arrive souvent tardivement)

On en voit peu, certes,  mais elle est grave et mortelle...

Alors, on vaccine en routine également !

P: pour Parvovirose . Là, on est en face d'un virus très très méchant! Il résiste très bien dans le milieu extérieur et à de nombreux antiseptiques.

Dans un élevage, c'est une catastrophe ! Tous les vétérinaires vous diront avoir eu à traiter une épizootie (équivalent de pandémie pour les animaux) de parvovirose  dans une portée de chiots ou, pire, dans un élevage. Et que cela a été une très dure expérience,  parce qu'il faut prendre de très grandes précautions, encore plus qu'avec le COVID19.

Les symptômes sont une gastro-entérite explosive. Les chiots se déshydratent rapidement et font des septicémies. Le virus s'attaque aussi à la moelle osseuse et les prive de leurs défenses immunitaires. Il s'en prend aussi au coeur, perturbant gravement son fonctionnement. La mortalité est extrêmement élevée.

Alors, pas d'hésitation: on vaccine en routine !

L: Pour Leptospiroses. Ah, tiens ! Une bactérie ! En fait, de nombreuse bactéries de la même famille, d'où la forme plurielle à leur nom. On les trouve dans le milieu extérieur parce que de nombreux animaux sauvages et domestiques en portent de façon asymptomatique (sans présenter de signes de la maladie) et les libèrent donc régulièrement dans l'environnement. Retenez que ce sont surtout les rongeurs qui nous embêtent avec ce portage: rat, souris, campagnols, lérots, et surtout ragondins !

Ces bactéries s'attaquent aux reins et au foie. On s'attend donc à voir une fièvre, une perte d'appétit, des vomissements, une urine foncée, de la jaunisse. Mais aussi parfois des troubles de la coagulation, en particulier des crachats avec du sang.

Les antibiotiques peuvent être très utiles, certes, mais beaucoup de ces bactéries sont hélas bien résistantes !

Alors ?... Oui, bien ! On vaccine en routine ! Depuis maintenant 5 ans, un vaccin réactualisé a permis de mieux protéger les chiens contre cette maladie. Ce vaccin , dit L4 parce qu'il protège contre 4 groupes de leptospires, permet d'offrir une bien meilleure immunité que l'ancien L2. Cela dit, il existe entre 15 et 20 groupes de leptospires... Heureusement, ces groupes, non pris en charge par le vaccin, sont peu fréquents dans la nature. Retenez cependant que ce vaccin, comme tous les vaccins d'ailleurs, ne protège pas à 100 % et qu'il faut faire attention à ce que votre compagnon n'aille pas se baigner là où des Rongeurs vont boire et où l'eau stagne (marigots, rivières à peu de courant, fossés non busés...)

A l'occasion de la sortie du vaccin L4, nous avions fait une mise au point. Pour plus d'information sur les leptospiroses, suivez ce lien en cliquant sur "GO !":

Les premiers vaccins peuvent être réalisés à partir de 6 semaines.

Cependant, la primo-vaccination est souvent réalisée de façon complète qu'à 2 mois d'âge contre les maladies principales du chiot: Maladie de Carré, Hépatite virale de Rubarth, Parvovirose et Leptospiroses (voir plus loin pour des détails). 

Pour cette dernière maladie, il existe des vaccins récemment remis à niveau, dits "L4", qu'il convient absolument d'utiliser sans tenir compte des fausses rumeurs concernant un potentiel danger que ces vaccins seraient  sensés avoir !

Selon les recommandations 2016 de la WSAVA (World Small Animal Veterinary Association, association d'experts vétérinaires en immunologie, une injection vaccinale de rappel doit être réalisée toutes les 3-4 semaines jusqu'à l'âge de 16 semaines*. Cet intervalle de 3-4 semaines varie légèrement selon les laboratoires producteurs du vaccin: nous vous préciserons quel est l'intervalle correspondant à votre chien. Pour résumer, si nous faisons la première vaccination de votre chiot à 8 semaines, il aura besoin de deux autres vaccinations ensuite.

           *

Morbillivirus de la maladie de Carré
Adenovirus de l'hépatite de Rubarth
parvovirus (3).jpg
Parvovirus de la Parvovirose Canine
leptospira-interrogans-bacterium_a-G-100
Les leptospiroses

"Et la vaccination contre la Rage ?"

La France, comme maintenant l'ensemble de l'Europe, est indemne de rage depuis 2010. Entendez par là "de rage terrestre", c'est-à-dire celle véhiculée par les renards, les chiens et autres animaux sensibles (dont le cheval, le blaireau..). Des cas alertes peuvent survenir avec des chauve-souris porteuse d'un virus de la rage un peu différent, bien qu'aucun cas n'ai été rapporté depuis 2014.

En ce qui nous concerne, la rage pourrait venir d'Afrique du Nord et d'Europe de l'Est, essentiellement par l'introduction d'un pauvre petit chien trouvé sur le bord de la route en revenant de vacances passées dans ces pays-là.

Il n'est pas obligatoire de vacciner les animaux de compagnie contre la rage en France, mais cette vaccination reste fortement recommandée.

Par contre, si vous devez quitter la France avec votre chien, la vaccination devient OBLIGATOIRE. Il faudra vous y  prendre au moins 3 semaines avant votre voyage. Certains pays assez lointains demandant de nombreuses formalités, il faut parfois commencer les préparatifs de votre voyage 6 mois à l'avance...

                     Pour plus de renseignements, consultez le site d'AnivetVoyages

                                      qui vous indiquera les formalités pays par pays

                                                           (Cliquez sur l'image)

 

 

                                                                                                                       La vaccination ne comprend qu'une injection réalisée

                                                                                                         à partir de 3 mois d'âge, puis un rappel tous les 3 ans.

                                                                                                                             

                                                                                                                   Les vignettes seront collées dans un Passeport Européen

                                                                                                                    pour Carnivores Domestiques que nous vous délivrerons

Anivetvoyage.png

"J'ai entendu parler de la Toux de Chenil. C'est quoi ?"

La toux de chenil, de son vrai nom Trachéobronchite Infectieuse Canine, est une maladie complexe, due à une association de malfaiteurs: une bactérie principale, Bortetella bronchiseptica et un virus principal, du groupe Parainfluenza, et d'autres virus et bactéries recrutées au niveau de la gorge quand ces deux compères se retrouvent sur place ensemble. 

Cette maladie, comme son nom l'indique, cause une trachéobronchite: on peut s'attendre à entendre une toux, forte, quinteuse, et un état de fatigue parfois assez intense. Les chiens atteints peuvent garder des séquelles de toux toute leur vie.

La transmission se faisant très facilement par aérosols respiratoires, la vaccination est souvent exigée pour laisser votre chien en pension, dans les expositions canines et pour aller dans des clubs canins. Dans les autres cas, cette vaccination est facultative.

Il existe deux types de vaccins:

- l'un se fait par dépôt d'une petite quantité de solution vaccinale dans la narine et ne nécessite qu'une vaccination par an. 

- l'autre se fait comme une vaccination sous-cutanée habituelle, en deux injections à 3-4 semaines d'intervalle.

Selon que votre chien panique ou non si l'on doit lui mettre un peu de liquide dans la narine, nous opterons pour l'une ou l'autre méthode.

"Je voudrais vacciner mon chien contre les tiques."

En fait, on ne vaccine pas contre les tiques qui sont de gros acariens. Ce serait très compliqué ! En fait, vous devez penser à des vaccins contre certaines des maladies transmises par les tiques. Il s'agit alors de la piroplasmose et de la borréliose.

A la Clinique de la Grande Barthe, nous conseillons fortement la vaccination contre la piroplasmose qui est toujours d'actualité et peut poser des problèmes de reins, de foie et d'anémies difficiles à contrôler, et être aussi parfois fatales..

Si vous allez souvent promener votre chien dans la nature, cette vaccination est utile.

 

 

 

 

 

Concernant la vaccination contre la Borréliose, nous ne l'évoquons que pour nos clients allant dans des régions touchées par cette maladie, ce qui n'est pas forcément notre cas sur Toulouse.

Il faudra faire deux injections à 3-4 semaines d'intervalle, à un moment différent de la plupart des autres vaccinations, puis des rappels chaque année.

"Mon oncle qui est à Narbonne me conseille la vaccination contre la leishmaniose."

C'est sûr que si votre oncle est sur le pourtour de la Méditerranée, il doit se sentir concerné par cette maladie qui y est très fréquente.

C'est un petit moustique, le Phlébotome ("Mouche des sables" en anglais), qui transmet ces parasites, responsables d'une maladie longue, débilitante et fatale.

Et, en effet, des vaccins sont apparus il y a relativement peu de temps. De notre avis, qui reste très personnel, cette maladie, bien que présente en région toulousaine, n'est pas si fréquente ici et la vaccination pas très efficace. Si l'on estime le rapport bénéfices-risques ou bénéfices-coût de cette vaccination, cette vaccination semble tout à fait accessoire.

Par contre, si vous devez aller séjourner ou demeurer  vers la Méditerranée ou en Espagne par exemple, nous en reparlerons !

Vermifugation

 

Il est également utile de vermifuger votre chiot précocement. En effet, les chiots sont souvent infestés par des parasites transmis par leur mère pendant l'allaitement.

Vous pourrez peut-être être amenés à découvrir ces parasites digestifs ("vers"), dans les selles ou bien à l'occasion d'un vomissement, la route vers la sortie étant souvent plus courte vers le haut que vers le bas !

Ces parasites sont essentiellement de deux sortes: vers ronds ayant un aspect de spaghetti (bon appétit !) et vers plats ayant un aspect de tagliatelles. 

Les premiers sont des Nématodes: ascaris, ankylostomes... Les seconds sont des Cestodes: ténias. Les ténias ont la particularité d'être composés de segments; les derniers segments, contenant chacun jusqu'à 200 œufs, sont libérés dans le transit et sortent avec les selles, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Ce sont ces segments appelés proglottis que vous verrez le plus souvent, même lorsque votre chien sera adulte et que vous pourrez prendre pour de petits vers parce qu'il peuvent bouger seuls encore quelque temps.​ Si vous le désirez, vous pouvez aller voir une vidéo de proglottis que nous avions postée sur notre page Facebook il y a quelque temps en cliquant sur la photo de droite ci-dessous:

Pourquoi vermifuger ?

Eh bien, d'abord, parce que ces bestioles ne sont pas très ragoûtantes. Ce sont des parasites qui se nourrissent aux dépens de leurs hôtes; et bien que très respectueux de la vie sous toutes ses formes, nous nous considérons en état de légitime défense en leur priant de déguerpir.

Ensuite, nous ingérons souvent sans le savoir de nombreux œufs de ces parasites. Quand notre système immunitaire est pleinement actif, les petites larves qui seront libérées des œufs dans notre tube digestif n'iront pas bien loin. Mais quand il s'agit d'enfants, de seniors ou de personnes immunodéprimés, le risque est plus important, avec des possibilités de migrations de ces larves dans l'organisme, y compris dans le cerveau ou l'oeil, avec des conséquences parfois dramatiques...

Comment faire ?

Il existe de très nombreux produits n'ayant pas la même action, efficacité et facilité d'administration: nous pourrons en parler ensemble afin de choisir le produit qui vous conviendrait le mieux.

Nous vous rappelons que de nombreux produits antiparasitaires ne peuvent être délivrés que sur ordonnance et que nous devons voir votre animal en consultation avant de pouvoir vous en laisser. 

Canine_roundworm_1 (2).jpg
Dipyl_can_worm1.jpg
Ascaris
Ténia
Proglottis

Le protocole le plus communément admis est de pratiquer une vermifugation deux fois à 10-15 jours d'intervalle puis une fois par mois jusqu'à l'âge de 6 mois.

Ensuite, nous conseillons de refaire une vermifugation à chaque nouvelle saison, soit 4 fois par an.

Idée.png

Identification

 

Votre chiot doit être normalement identifié au moment de la vente par un tatouage ou une puce électronique puisque cela est OBLIGATOIRE

Si ce n'était pas le cas, nous vous encourageons à le faire faire rapidement: outre son aspect légal obligatoire, l'identification est la seule preuve de l'identité de votre animal qui pourra permettre de vous prévenir en cas de perte, de fugue, de vol ou d'accident.

De plus, il faut savoir que l'identification électronique (et elle seule: pas le tatouage) est obligatoire pour voyager dans un autre pays, ne serait-ce que l'Andorre ! (Oui, je sais, pour des Toulousains, ça paraît fou, mais l'Andorre, c'est déjà l'étranger...)

Enfin, beaucoup d'appareils fonctionnent maintenant sur la reconnaissance des puces électroniques de vos chats: chatières qui ne permettent pas aux autres chats de rentrer dans la maison, distributeurs d'aliments, et bientôt des stations connectées pesant votre chat et nous indiquant la quantité d'eau bue ou de croquettes ingérée ! Une puce électronique est donc non seulement souvent utile mais presque indispensable pour un chat du XXIe siècle !

                    Je veux en savoir plus sur les puces électroniques ?

                    Je clique sur l'image ci-contre !

puce elect.jpg

Education - Comportement canin

 

Même en ayant déjà possédé un chien, il est parfois utile de reprendre des conseils de base en matière d'éducation parce qu'on a souvent oublié qu'un chiot, c'est autre chose qu'un chien adulte ! 

Eduquer seul son chien est tout à fait envisageable à condition d'être suffisamment compétent (prenez le temps d'estimer vos compétences d'éducateur, objectivement...) et d'y consacrer le temps nécessaire. Se faire aider par un comportementaliste ou un club canin est souvent une excellente idée.

En effet, l'essentiel de l'éducation de votre chien dépend des 4 premiers mois à la maison. On a tendance à dire que le comportement d'un chien vient de 20 % de la génétique et de 80% de son éducation. C'est dire que vous avez un rôle crucial à jouer dans son développement. Penser que votre chien va tout apprendre de lui-même n'a pas de sens: votre chiot arrive dans une maison inconnue, avec des codes régissant une vie familiale d'humains qui lui sont tout à fait inconnus et étrangers. Mettez-vous à sa place: pourquoi ne pas uriner dans la maison ? C'est agréable! Il fait meilleur que dehors ! Pourquoi ne pas mordiller le pied de la chaise ? J'aime bien mâchonner ça, c'est bien dur ! Pourquoi ne pas prendre ce qui est dans la poubelle ? C'est mangeable, je le sais, j'y ai goûté!...

 

 

 

Il va donc falloir lui inculquer :

  • la propreté: ne pas uriner dans la maison mais dehors. Et pareil pour les selles !

  • l'obéissance: faire certaines choses... mais pas d'autres

  • la patience: temporiser, attendre avant de faire quelque chose

  • la tolérance: des humains, des autres chiens mais aussi des chats, des chevaux, des bruits...

  • l'épanouissement cognitif: lui faire connaître le vaste monde et sa variété d'habitants et d'endroits à explorer

  • l'attachement: lui faire aimer votre famille... et lui rendre la pareille

Et tout cela, sans brutalité, sans punitions physiques ni manifestations d'énervement. On n'éduque plus les enfants à coup de ceinture ou en leur mettant le nez dans leurs excréments ? C'est pareil pour les chiens ! Il existe actuellement une grande quantité d'études prouvant l'intérêt d'une éducation positive, qui récompense, félicite, encourage. Si vous n'en êtes pas intimement convaincu, c'est que vous avez 20 ans de retard et nous vous conseillons alors fortement de vous faire aider par un comportementaliste.  Eduquer par la peur n'est pas épanouissant. Certes, votre chien vous obéira peut-être mais sera-t-il heureux pour autant ? Les gens vivant sous une dictature filent droit par peur de représailles, pas par plaisir...

 

Acquérir un chiot, ce n'est pas le mettre dans le jardin et le nourrir. On entend souvent "Mais on a quand même  2500 m² de terrain, il a de quoi faire !". Eh bien, non ! Il n'a pas de quoi faire! Un chien aime les promenades, rencontrer des odeurs nouvelles, des gens, d'autres chiens, explorer de nouveaux endroits... Un chien qui reste tout le temps dans son jardin n'a pas une belle vie: il a juste une vie. Acquérir un chiot, c'est prendre la responsabilité d'un être vivant qui a le droit au bonheur. D'autant plus qu'il n'a rien demandé à personne. Acquérir un chiot, c'est s'engager à en prendre soin pendant 10 à 20 ans. Vous allez devoir vous en occuper 1 heure par jour au minimum, apprendre à vous connaître réciproquement, développer des relations fortes. C'est un très grand investissement: ne le sous-estimez pas !

Nous sommes bien sûr à votre disposition si vous désire aborder des points particuliers de son éducation, à l'occasion de visites de santé par exemple, ou bien en dehors si vos questions demandent des réponses rapides.

Chien apprend.jpg

Quelle sera votre récompense de passer tout ce temps à éduquer votre chiot ? A vous de le découvrir: le plaisir dans ses yeux quand vous lui parlez, les fêtes qu'il vous fait quand vous revenez à la maison, la fierté que l'on a quand des personnes de rencontre s'extasient sur le fait que votre chien suit à vos pied sans laisse et se laisse caresser sans méfiance, l'étonnement de le voir jouer spontanément avec un cheval... 

Stérilisation

 

La plupart des chiens n'étant pas destiné à un avenir de reproducteur, nous vous conseillons vivement la stérilisation de vos chiens, mâle ou femelle, vers l'âge de 6 mois pour les petites et moyennes races et après les première chaleurs pour les plus grandes races.

De nombreuse études récentes tendent à montrer qu'une stérilisation trop précoce serait préjudiciable à une croissance correcte pour les grands chiens (plus de 20-25 Kg). Il serait sans doute nécessaire de raisonner race par race plutôt que par poids, tellement il existe de différences entre un Chihuahua et un Terre-Neuve, et même entre un Chihuahua et un Yorkshire Terrier.

Cependant, faute de posséder ces données, les âges recommandés ci-dessus restent les plus recommandables.

Outre de permettre la limitation des naissances non désirées, la stérilisation prévient l'apparition de tumeurs mammaires, d'inflammations de l'utérus, de gestations non désirées, et limite le vagabondage, source de  mauvaises rencontres (accidents de la route, bagarres avec d'autres chiens...)

Si vous désirez savoir comment se passe une intervention de stérilisation, rendez-vous sur l'onglet "Nos Services "puis "Chirurgie". Vous y trouverez un diaporama vous expliquant la prise en charge chirurgicale générale pour une stérilisation de chienne ainsi que des liens directs vers des diaporamas expliquant l'ovariectomie de la chienne et la castration du chien. Ces diaporamas, faits de dessins enfantins, sont conçus pour ne pas choquer et pour pouvoir expliquer à vos enfants curieux de façon simple ce que l'on va faire à leur animal.

Vous pouvez aussi accéder directement à ces diaporamas sur les liens directs suivants:

​​​Autres conseils

 

Nous serons à votre disposition pour tout conseil concernant l'alimentation, le dépistage d'anomalies de naissance et de croissance, la maîtrise de la reproduction ... et encore bien d'autres choses qui ne peuvent malheureusement pas être entièrement détaillées ici!