Conseils - le chaton

 

Ces conseils ne peuvent certainement pas être complets mais ils peuvent cependant répondre à certaines questions que vous pouvez vous poser, en particulier avant de faire l'acquisition d'un chaton.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignement

2020: Noms en "R"
Des idées de noms ?  Par ici !

Conseils pour l'achat 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Attention en particulier aux vendeurs qui vous refusent vos droits: refus de contrat de vente, refus de délivrance du certificat de bonne santé fait par le vétérinaire avant la vente, refus de paiements traçables ("que des espèces !"), refus de voir les parents de votre chiot, refus de vous déplacer sur place pour voir les conditions d'élevage...

Souvent, ces personnes qui vous refusent vos droits se réfugient derrière de faux arguments: "j'ai eu une épidémie, je ne fais plus rentrer personne dans l'élevage" (peut-être vrai mais on peut prendre des précautions ...), "ces papiers ne sont pas nécessaires", "ça vous coûterait plus cher si on faisait toute cette paperasse !", "mes chiots sont en bonne santé, il n'y a qu'à les regarder ! Pas besoin d'un certificat de bonne santé, ça ne sert qu'à engraisser les vétérinaires !". 

Sachez que ces "papiers" sont OBLIGATOIRES pour la vente d'un chien. Aucune personne, même non-professionnel de l'élevage, ne peut y déroger. Ce sont vos garanties en cas de problème, si votre chiot est porteur d'une grave maladie ou de défauts de naissance.

Alors, ne laissez pas tomber si le vendeur veut vous imposer des conditions qui ne vous semblent pas légales !

 

En général, nous conseillons de rencontrer le vendeur une première fois sans emporter avec vous de moyens de paiement. Parce que, une fois un chiot dans les bras, toute mesure de prudence s'envole et l'on ne pense plus qu'à partir avec ce chiot adorable et on oublie trop facilement que des problèmes peuvent toujours arriver par la suite...

Nous avons l'habitude de voir beaucoup de chats, de races variées, qui ont des caractéristiques très différentes, tant comportementales que physiques.

Vous hésitez ?

--> Nous pouvons vous conseiller utilement si vous désirez faire l'acquisition d'un chaton, d'une race particulière: caractères généraux des races, caractéristiques, principales qualités et principaux défauts, obligations légales du vendeur et de l'acheteur et pièges à éviter.

Et même si c'est un chaton trouvé, nous pourrons vous donner quelques renseignement sur ce que pourra être son comportement futur.

Demandez-nous ! Un conseil n'engage à rien !

Visite d'achat  -  Première visite

 

Suite à son acquisition, une Visite d'Achat est conseillée afin de déceler d'éventuelles anomalies.

Cette visite est idéalement réalisée dans les 5 jours maximum suivant la date de l'achat afin de rester dans les délais légaux de rédhibition en cas de problème.

A cette occasion, nous faisons donc un examen général complet et nous vérifions avec vous les papiers tranmis par le vendeur: carnet de santé, vaccinations réalisées, passeport éventuel, contrat de vente, pedigree et conseils écrits donnés par l'éleveur.

Idéalement, cette première visite doit vous fournir toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

Afin de déterminer au mieux vos besoins d'informations, nous vous demanderons de compléter cette fiche de renseignement ci-contre avant le rendez-vous fixé. Vous pouvez l'imprimer chez vous et l'amener lors de la visite ou bien venir 15 minutes avant l'heure de votre rendez-vous pour en compléter un exemplaire pré-imprimé que nous vous fournirons en salle d'attente.

Vaccinations 

Nous collerons dans son carnet des vignettes qui correspondent aux différents qui seront réalisés. En général (mais pas toujours), il y a une vignette pour les maladies virales de base (Typhus, Herpèsvirus et Calicivirus) et une pour la Leucose féline.

Ensuite, si vous désirez voyager à l'étranger avec votre chat, nous pourrons lui faire un passeport et le vacciner contre la rage.

     Quelles sont les maladies contre lesquelles

              je dois faire vacciner mon chat ?

 

 

 

 

 

 

 

P: pour Panleucopénie Infectieuse Féline, mais on l'appelle plus communément "TYPHUS".

C'est une maladie hélas très fréquente à laquelle nous devons faire face régulièrement, sans doute en partie parce que ce virus est très résistant dans le milieu extérieur.

Les symptômes sont graves: vomissements et diarrhée souvent teintée de sang, perte d'appétit, faiblesse, déshydratation et anémie. Les chatons perdent leur système immunitaire et des septicémies peuvent alors survenir.

Les chatons, encore peu équipés pour se défendre, sont les plus touchés. Il y a donc une grande mortalité avec cette maladie et pas de traitement réel malheureusement ...

Alors, pour toutes ces raisons... On vaccine en routine !

C: pour Calicivirus. C'est aussi un virus que l'on croise fréquemment. Ce n'est pas un virus très résistant dans le milieu extérieur mais beaucoup de chats sont porteurs.

Les différentes souches de calicivirus varient énormément en raison de mutations régulières et entraînent de ce fait des symptômes plus ou moins graves. Récemment, certaines souches très virulentes touchant l’ensemble de l’organisme et pouvant être rapidement mortelles ont été observées.

Les signes sont ceux d'un CORYZA, maladies se traduisant par une rhinite (écoulements du nez) et une conjonctivite (yeux rouges).

Les chats infectés guérissent quand même assez souvent mais ils peuvent garder de graves séquelles, en particulier dues à l'installation du virus dans la cavité buccale qui provoque alors une inflammation durable des gencives, du palais, de la langue et des autres muqueuses difficiles à contrôler...

La vaccination ne peut pas être très efficace parce que ce virus est, comme on l'a vu, très changeant. Cependant, c'est le seul moyen que l'on a à disposition est cela reste quand même une aide utile.

H: pour Herpèsvirus. Là encore, c'est un virus responsable de symptômes de coryza (rhinite + conjonctivite).

Ce virus est également très fréquent. Beaucoup de chats sont porteurs et peuvent ainsi se le transmettre.

Ce virus a une particularité: il se "cache" dans un ganglion nerveux de la face (du nerf facial) et "ressort" lors d'épisodes de baisse d'immunité en longeant les rameaux du nerf facial.

Pour votre culture générale, sachez que ce nerf se divise en 3 rameaux: l'un va spécifiquement vers l'œil, une deuxième va sur toute la partie haute de la face et le troisième vers sa partie basse. Chez l'homme, le virus herpétique emprunte plus rarement le rameau ophtalmique et c'est pourquoi une forme commune d'herpès chez l'homme est un bouton inflammatoire en bordure des lèvres. Par contre , le virus de l'herpès félin, lui, parcours principalement le rameau ophtalmique et c'est pourquoi le chat a souvent des lésions inflammatoires de la cornée (partie transparente en avant de l'œil).

Rassurez-vous: les virus herpétiques de l'homme et du chat sont différents: vous ne risquez rien si votre chat contracte l'herpèsvirose. Par contre, lui risque d'avoir malheureusement des lésions oculaires et/ou cutanées et respiratoires récidivantes, voire chroniques.

Alors, oui: on vaccine en routine !

 

Il est toujours utile de vacciner contre l'herpèsvirose, la calicivirose et la panleucopénie, même si votre chat reste à l'intérieur de la maison, car ces virus peuvent être apportés de l'extérieur par simple portage.

Par contre, la vaccination contre la leucose féline n'est utile que pour des chats qui sortent hors de la maison et qui risquent de rencontrer des chats porteurs de ce virus. Il est conseillé de réaliser un test de dépistage pour cette maladie avant de faire la vaccination. Le paragraphe "Virus responsables de SIDA" ci-dessous vous en apprendra davantage.

Les premiers vaccins peuvent être réalisés à partir de 8 semaines d'âge contre les maladies principales du chaton.

Pour un chat restant à l'intérieur, on vaccinera contre la Panleucopénie, l'Herpèsvirose, et la Calicivirose seulement (voir plus loin pour des détails). 

Pour un chat qui aura accès à l'extérieur et pourra donc être en contact avec d'autres chats, nous le vaccinerons également contre la Leucose féline (voir"Virus responsables de SIDA" un plus plus bas).

Selon les recommandations 2016 de la WSAVA (World Small Animal Veterinary Association, association d'experts vétérinaires en immunologie, une injection vaccinale de rappel doit être réalisée toutes les 3-4 semaines jusqu'à l'âge de 16 semaines*. Cet intervalle de 3-4 semaines varie légèrement selon les laboratoires producteurs du vaccin: nous vous préciserons quel est l'intervalle correspondant à votre chien. Pour résumer, si nous faisons la première vaccination de votre chiot à 8 semaines, il aura besoin de deux autres vaccinations ensuite.

           *

  Les "SIDA" du chat

 

 

 

 

 

 

                 Virus responsables de SIDA

 

La leucose féline  et l'immunodéficience féline virale font partie des maladies responsables d'un SIDA, c'est-à-dire que les virus responsables, respectivement le FeLV et le FIV, s'en prennent aux cellules de l'immunité et créent une déficience immunitaire.

Votre chaton peut être porteur de ces virus sans qu'aucun signe ne soit encore décelable.

La transmission des virus se fait souvent par la mère chatte séropositive, pendant la gestation ou ensuite par des morsures et griffades, mais aussi, et surtout, au moment de l'allaitement pour le FeLV.

Nous vous conseillerons donc fortement de faire réaliser un test de dépistage de ces deux virus avant tout acte vaccinal.

 

Si vous désirez approndir ce sujet, faites un petit tour sur la mise au point

que nous avons faite sur ce sujet... et revenez vite !

Leucose féline -FeLV
Virus de l'immunoféficience féline - FIV
Parvovirus de la 
Panleucopénie 
Calicivirus
Herpèsvirus félin

"Et la vaccination contre la Rage ?"

La France, comme maintenant l'ensemble de l'Europe, est indemne de rage depuis 2010. Entendez par là "de rage terrestre", c'est-à-dire celle véhiculée par les renards, les chiens et autres animaux sensibles (dont le cheval, le blaireau..). Des cas alertes peuvent survenir avec des chauve-souris porteuse d'un virus de la rage un peu différent, bien qu'aucun cas n'ai été rapporté depuis 2014.

En ce qui nous concerne, la rage pourrait venir d'Afrique du Nord et d'Europe de l'Est, essentiellement par l'introduction d'un pauvre petit chien trouvé sur le bord de la route en revenant de vacances passées dans ces pays-là.

Il n'est pas obligatoire de vacciner les animaux de compagnie contre la rage en France, mais cette vaccination reste fortement recommandée.

Par contre, si vous devez quitter la France avec votre chat, la vaccination devient OBLIGATOIRE. Il faudra vous y  prendre au moins 3 semaines avant votre voyage. Certains pays assez lointains demandant de nombreuses formalités, il faut parfois commencer les préparatifs de votre voyage 6 mois à l'avance...

                     Pour plus de renseignements, consultez le site d'AnivetVoyages

                                      qui vous indiquera les formalités pays par pays

                                                           (Cliquez sur l'image)

 

 

                                                                                                                              La vaccination ne comprend qu'une injection

                                                                                                             réalisée à partir de 3 mois d'âge, puis un rappel

                                                                                                                        un an plus tard, puis tous les 2 ans .

                                                                                                                             

                                                                                                                   Les vignettes seront collées dans un Passeport Européen

                                                                                                                    pour Carnivores Domestiques que nous vous délivrerons

Anivetvoyage.png

Vermifugation

 

Il est également utile de vermifuger votre chaton précocement. En effet, les chatons sont souvent infestés par des parasites transmis par leur mère pendant l'allaitement.

Vous pourrez peut-être être amenés à découvrir ces parasites digestifs ("vers"), dans ses selles ou bien à l'occasion d'un vomissement, la route vers la sortie étant souvent plus courte vers le haut que vers le bas !

Ces parasites sont essentiellement de deux sortes: vers ronds ayant un aspect de spaghetti (bon appétit !) et vers plats ayant un aspect de tagliatelles. 

Les premiers sont des Nématodes: ascaris, ankylostomes... Les seconds sont des Cestodes: ténias. Les ténias ont la particularité d'être composés de segments; les derniers segments, contenant chacun jusqu'à 200 œufs, sont libérés dans le transit et sortent avec les selles, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Ce sont ces segments appelés proglottis que vous verrez le plus souvent, même lorsque votre chat sera adulte et que vous pourrez prendre pour de petits vers parce qu'il peuvent bouger seuls encore quelque temps.​ Si vous le désirez, vous pouvez aller voir une vidéo de proglottis que nous avions postée sur notre page Facebook il y a quelque temps en cliquant sur la photo de droite ci-dessous:

Pourquoi vermifuger ?

Eh bien, d'abord, parce que ces bestioles ne sont pas très ragoûtantes. Ce sont des parasites qui se nourrissent aux dépens de leurs hôtes; et bien que très respectueux de la vie sous toutes ses formes, nous nous considérons en état de légitime défense en leur priant de déguerpir.

Ensuite, nous ingérons souvent sans le savoir de nombreux œufs de ces parasites. Quand notre système immunitaire est pleinement actif, les petites larves qui seront libérées des œufs dans notre tube digestif n'iront pas bien loin. Mais quand il s'agit d'enfants, de seniors ou de personnes immunodéprimés, le risque est plus important, avec des possibilités de migrations de ces larves dans l'organisme, y compris dans le cerveau ou l'œil, avec des conséquences parfois dramatiques...

Comment faire ?

Il existe de très nombreux produits n'ayant pas la même action, efficacité et facilité d'administration: nous pourrons en parler ensemble afin de choisir le produit qui vous conviendrait le mieux. En général, un produit qui agit sur tous les vers est préférable.

Nous vous rappelons que de nombreux produits antiparasitaires ne peuvent être délivrés que sur ordonnance et que nous devons voir votre animal en consultation avant de pouvoir vous en laisser. 

Mais en fait, pour nous, vétérinaires, l'intérêt est aussi de pouvoir vous contacter en cas d'accident, ce qui, hélas, se produit régulièrement.

On nous amène souvent des chats victimes d'accidents de la route.

Bien sûr, nous allons leur faire les premiers soins, mais ensuite, il nous faudra votre accord, vous qui êtes ses propriétaires, avant d'engager des frais d'examens ou de chirurgie que vous ne désirez peut-être pas faire. Et parfois, chaque minute compte...

Quand nous recevons un animal blessé, nous cherchons rapidement à l'identifier pour vous prévenir. Sans moyens d'y parvenir, simplement parce qu'il n'a pas eu de puce électronique, ses chances de s'en sortir pourraient être diminuées.

S'il vous plaît, pour eux, pensez-y !

Identification

 

Votre chaton sera normalement identifié au moment de la vente, que ce soit par tatouage (mais peu fréquent pour les chats) ou une puce électronique puisque cela est OBLIGATOIRE  (oui, depuis le 1er janvier 2012, figurez-vous !)

Si ce n'était pas le cas, c'est qu'il y a un problème du côté de l'éleveur  ou , plus généralement de la personne, qui n'a pas bien fait les choses. Nous vous recommandons de le faire faire rapidement: outre son aspect légal obligatoire, l'identification est la seule preuve de l'identité de votre félin domestique qui pourra permettre de vous prévenir en cas de perte, de fugue, ou de vol.

 

Sachez aussi, et c'est très important, que l'identification électronique (et elle seule: pas le tatouage) est obligatoire pour voyager dans un autre pays, ne serait-ce que l'Andorre ! (Oui, je sais, pour vous qui êtes Toulousains, ça paraît dingue, mais l'Andorre, c'est à l'étranger...)

Enfin, beaucoup d'appareils fonctionnent maintenant sur la reconnaissance des puces électroniques de vos chats: chatières qui ne permettent pas aux autres chats de rentrer dans la maison, distributeurs d'aliments, et bientôt des stations connectées pesant votre chat et nous indiquant la quantité d'eau bue ou de croquettes ingérée ! Une puce électronique est donc non seulement souvent utile mais presque indispensable pour un chat du XXIe siècle !

                    Je veux en savoir plus sur les puces électroniques ?

                    Je clique sur l'image ci-contre !

puce elect.jpg

 

 

Education - Comportement félin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Peut-on parler réellement d'"éducation" pour un chat ?

Hum...., c'est certainement illusoire ! En tout comme on l'entend pour un chien. Cependant, il est possible d'agir de façon à diriger le comportement de votre chaton dans un certain sens de façon à rendre la cohabitation facile: limiter les griffures, le marquage territorial...

Beaucoup de choses sont en train de changer ces dernières années concernant l'abord de nos patients félins et on se rend compte que le comportement des chats n'est vraiment pas aussi simple qu'il n'y paraît !

Dire que nous ne nous lassons pas de parler "chat"  serait un euphémisme !

Alors, posez-nous vos questions, lors de visites de santé par exemple.

En tant que clinique vétérinaire Cat Friendly, nous avons de nombreux conseils à vous donner pour gérer au mieux:  l'anxiété de votre chat pour son transport (même si ce n'est que pour venir nous voir!), la façon de le manipuler, de gérer au mieux ses émotions au jour le jour, la manière de le nourrir sans le priver de nourriture mais sans le faire grossir ... et tant d'autres choses encore !

images.jpg

Même en ayant déjà possédé un chat, il est parfois utile de reprendre des conseils de base en matière de comportement félin.

Stérilisation

La plupart des chats n'étant pas destiné à un avenir de reproducteur, nous vous conseillons vivement la stérilisation précoce de vos chats, mâle ou femelle.

En effet, de nombreuses études ont indiqué qu'il ne sert à rien de stériliser les chatons trop tardivement. Bien au contraire ! Une stérilisation précoce permet de prévenir les risques de prise de poids pendant et surtout après la croissance. 

De plus, la stérilisation permet de réduire les risques d'apparition de tumeurs mammaires, d'inflammations de l'utérus et limite le vagabondage, source de  mauvaises rencontres (voitures, chats agressifs, chiens...), et bien sûr aussi de gestations non désirées parce qu'on a oublié de faire stériliser la minette qui a  bien grandi !

Aussi, nous vous recommandons de penser à faire stériliser vos chats et chattes

dès l'âge de 2 mois, et en tout cas si possible avant 5 mois.

Si vous désirez savoir comment se passe une intervention de stérilisation, rendez-vous sur l'onglet "Nos Services "puis "Chirurgie". Vous y trouverez un diaporama vous expliquant la prise en charge chirurgicale générale pour une stérilisation de chatte ainsi que des liens directs vers des diaporamas expliquant l'ovariectomie et la castration du chat.

Vous pouvez aussi accéder directement à ces diaporamas sur les liens directs suivants:

Autres conseils

Nous serons à votre disposition pour tout conseil concernant l'alimentation, le dépistage d'anomalies de naissance et de croissance, la maîtrise de la reproduction ... et encore bien d'autres choses qui ne peuvent malheureusement pas être entièrement détaillées ici!

HORAIRES

8:30 - 12:00 & 14:30 - 19:00

Lundi au vendredi

 

8:30 - 12:00

Samedi

ADRESSE

1, Route d'AUSSONNE
31700 CORNEBARRIEU

 

Mail: vetobarthe@orange.fr
Tel: 05.61.85.21.45

© 2015 Clinique de la Grande Barthe - Créé avec Wix.com

WEBMASTER: Fabrice CAILLETTE: vetobarthe@orange.com